Titre professionnel canalisateur(trice)-background-formation

Titre professionnel canalisateur(trice)

910 heure(s)

Descriptif de la formation: Titre professionnel canalisateur(trice)

Module 1. Réaliser les travaux de préparation et de réfection d'un chantier de canalisations enterrées : installation des dispositifs de sécurité pour chantier de voirie et réseaux

  • réalisation des traçages préparatoires à la pose des réseaux
  • dépose et repose des éléments de voirie (bordures, fontes de voierie, couches superficielles de chaussée).

    Module 2. Construire un réseau d'assainissement en travaux publics : pose en tranchée d'un collecteur d'assainissement d'eaux usées ou d'eaux pluviales
  • réalisation des branchements particuliers, eaux usées et eaux pluviales
  • réalisation des ouvrages coulés en place et maçonnés d'un chantier de canalisations
  • réalisation de l'enrobage de la canalisation et du remblayage de la tranchée.

    Module 3. Construire un réseau d'adduction d'eau potable en travaux publics : construction d'un réseau d'adduction d'eau potable en PVC, en fonte et en PEHD (Polyéthylène Haute Densité) - pose des appareillages et des accessoires de fontainerie, de robinetterie et de réparation sur un réseau d'adduction d'eau potable enterré - réalisation des différents types de branchements sur un réseau. d'adduction d'eau potable enterré
    Les aspects liés au développement durable sont traités tout au long de la formation : optimiser les matériaux pour limiter les déchets, assurer le tri sélectif des déchets, utiliser les équipements de protection individuels et collectifs.

Ce que vous allez apprendre dans cette formation

Le canalisateur construit et entretien des canalisations pour des réseaux enterrés d'eau potable, d'eaux usées et d'eaux pluviales.
A partir de plans ou schémas et des directives du Chef de Chantier, en respectant strictement les consignes de sécurité, le canalisateur installe la signalisation temporaire et les protections collectives pour sécuriser le chantier, et procède au repérage des réseaux et ouvrages existants.
Il réalise les opérations préalables à la pose de réseaux (implantation, dépose des éléments de voirie, découpage de la chaussée, contrôle de l'ouverture de la tranchée, préparation du lit de pose). Une fois la pose des canalisations et accessoires (regards, vannes...) réalisée, il remblaie la tranchée et remet en état la voirie et les trottoirs.
Le canalisateur travaille en équipe et intervient au voisinage d'engins de terrassement et de levage. Il utilise de l'outillage manuel, du
matériel motorisé (tronçonneuse à matériaux, etc.) et de petits engins (plaque vibrante, petit compacteur). Il travaille dans des tranchées, parfois, dans des galeries et est soumis(e) aux aléas climatiques, à la poussière et au bruit. Les horaires de travail s'adaptent à la spécificité des chantiers (délai, circulation, travaux de réparation, recherche de fuite). Les déplacements sont fréquents.
Objectifs :

  • Réaliser les travaux de préparation et de réfection d'un chantier de canalisations enterrées
  • Construire un réseau d'assainissement en travaux publics
  • Construire un réseau d'adduction d'eau potable en travaux publics

Les pré-requis de la formation

Pour une bonne adaptation en formation, il est souhaitable de savoir lire, écrire, compter.
Aptitudes souhaitées : goût pour les travaux extérieurs et souterrains, sociabilité et esprit d'équipe, capacité d'adaptation, esprit de sécurité.

Les métiers

  • Pose de canalisations

Les autres formations AFPA DR Accès emploi Ile-de-France :

Foire Aux Questions

Que faire si je n'ai pas le temps de me former ?
Le prix de la formation est trop cher pour moi, que faire ?
Et si je ne suis pas prêt à m'engager maintenant ?
Que se passe-t-il lorsque je demande plus d'informations ?
Pourquoi demander une formation via Formatch ?

Besoin de conseils ?

Accédez à nos contenus gratuits ! Vous souhaitez avoir plus de temps pour réfléchir ? Nous proposons des contenus écrits et vidéos. Découvrez le guide de la formation sur notre blog.